L'ONPV

L’Observatoire national de la politique de la ville a été installé le 19 janvier 2016 par le ministre chargé de la ville, Patrick Kanner, ministre de la ville, de la jeunesse et des sports

 

Il a été créé par la loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine du 21 février 2014, qui lui confère un rôle majeur pour la connaissance des quartiers prioritaires de la politique de la ville.

L’Observatoire est composé de 47 membres, dont la liste est établie par décret et est présidé par une personnalité qualifiée, le préfet honoraire Jean Daubigny.

Ses membres sont issus de la sphère de la mise en œuvre de la politique de la ville, de l’administration centrale, des opérateurs publics, des experts et des élus.

Il succède à l’Observatoire national des zones urbaines sensibles (Onzus) et au Comité d’évaluation et de suivi de l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (CES de l'Anru) qui lui ont transmis des méthodologies, des pratiques rigoureuses gages de la nécessaire qualité scientifique de ses productions. L’ONPV va avoir à approfondir certains champs (développement économique, santé ...), à explorer de nouvelles thématiques (participation des habitants, radicalisation ...), à interroger des modes de faire.

Le secrétariat de l’ONPV est assuré par le CGET et en particulier par sa Direction des stratégies territoriales.